Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 mars 2012 5 23 /03 /mars /2012 16:02

 

http://www.palaisdesglaces.com/affiches/181.jpgA 35 ans certains hommes pensent encore possible d’avoir le corps d’un « Brad » et de sortir avec une « Jolie ». Alexis Macquart, non. Il va même plus loin : sa rencontre avec Brad Pitt lui a permis de réaliser qu’il avait – comme tout le monde – des pulsions homosexuelles et il sait qu’il n’assumerait pas de sortir avec un canon, c’est pour ça sans doute que sa copine est "moyenne"…

 

 

Il avoue – presque sans complexe – avoir pris 6 kilos en 8 ans de relation fidèle, mais, bien que cela ait quelques désagréments,  les salles de sports devraient n’être dévolues qu’aux célibataires et interdites aux plus de 50 ans.

 

C’est avec ce genre d’assertions, prouvées scientifiquement parce qu’il vit les situations dont il nous parle, qu’Alexis Macquart réussit à faire rire la salle du Petit Palais des Glaces.

 

Rien n’est jamais gratuit dans son texte, rien n’est jamais infondé, et surtout… rien n’est jamais méchant : c’est seulement cruellement vrai ! Le public réagit en miroir et au quart de tour, chacune des répliques touchant terriblement juste. Il est même parfois étonnant de voir les filles rirent aussi franchement, alors que le tableau n’est pas tendre. Mais Alexis Macquart est casé et fidèle : il ne cherche donc pas à préserver les potentielles midinettes pour les séduire à la sortie des Artistes. Et puis, il donne de bons conseils.

 

A se demander si, finalement, son spectacle ne devrait pas être remboursé par la Sécurité Sociale pour toutes les personnes ayant besoin d’une thérapie de couple, ou des difficultés relationnelles, ou ne sachant vraiment pas pourquoi il ou elle est encore célibataire.

 

Tel un slogan qui pourrait marcher pour la Présidentielle, Alexis Macquart nous a transmis sa révélation et le mantra qu’il faut garder à l’esprit face à la machinerie des comédies romantiques et autres contes de fées hollywoodiens : « il faut revoir vos exigences à la baisse » !

 

Pour son spectacle pourtant, ce n’est pas la règle qui s’applique : l’exigence est énorme tant au niveau du texte très percutant qu’au niveau de l’utilisation très subtile du comique de répétition. Par ailleurs, j’ai apprécié la véritable relation interactive qu’Alexis Macquart cherche à mettre en œuvre dès le début de son spectacle : il ne pose pas simplement des questions rhétoriques mais s’intéresse aux réponses… se retrouvant parfois pris à parti, sans se laisser démobiliser pour autant… mais sachant parfaitement maîtriser la situation cependant : ainsi, nous avons pu en apprendre beaucoup plus sur les personnages déguisés dans les allées de Disneyland… mais ça, c’est une autre histoire…

 


Jusqu'au 28/04/2012, tous les mardis, mercredis, vendredis et samedis à 21h30, Petit Palais, durée : 1h10

Plus d'informations : cliquez ici

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

A Propos De L'auteure

  • : Le blog CréaTif : Création, Culture, Communication, Emploi, NTIC et Sociologie
  • : pensées, paroles et actions d'une CréaCtive ! Création et développement de votre image artistique, professionnelle et personnelle, grâce à une expérience de 25 ans dans les secteurs de la Communication et de la Culture...
  • Contact

Retrouvez-moi aussi sur :

reseaulution.JPG
 bandeaufee.JPG

Rechercher

Ma présence sur le web